Diffindo

Il permet de découper ou d'ouvrir toutes sortes de choses, y compris la peau.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 8 > Harry Potter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arizona Stiles

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Chapitre 8 > Harry Potter    Mer 14 Juin - 11:03

Posant ma plume après avoir signer le parchemin, j’étire mes bras. Remontant mes lunettes sur mon nez, je m’écarte de mon bureau pour quitter ma chaise. Prenant mon manteau qui arrive vers moi en lévitant, je prend mon sac et quitte mon bureau en fermant la porte avec un sort. Traversant le couloir je gratte mon œil alors que le second étage du Ministère de la Magie se vide petit à petit. Saluant quelques employés, je remonte vers le Hall et quitte une bonne fois pour toute mon lieux de travail en transplanant une fois arriver dans la ruelle en haut. Clignant des yeux une fois arrivés, je plisse les sourcils avant d’avoir un sourire. enfin la maison! Passant le portillon de la maison, j’entre chez moi alors que l’aiguille de la pendule à mon image se dirige de “au travail” à “a la maison”. Posant mon manteau sur la patère de l’entrée, je vois la tête de ma femme passer par la porte.

-Bonjour mon chéri. L’embrassant en souriant, je la vois s'essuyer les mains sur un torchon. Ron est dans le salon et nous avons une invitée.
La regardant je fronce un sourcil avant de regarder ma montre.
-A cette heure-ci, mais…..
-Oui à cette heure-ci alors s’il te plait va y, ça à l’air important.
Voyant Ginny m’embrasser sur la joue elle entre de nouveau dans le salon alors que je la suit. Dans notre salon, Ronald une tasse de thé à la main est appuyer sur le bord de la cheminée alors qu’une femme est assise dans notre divan.
-Bon retour chez vous Harry, fait elle alors que je la regarde se lever de notre divan surpris.
-Bonsoir Professeur Mcgonagall, vous allez bien? Je lui demande un peu inquiet de la voir chez moi si tard. Il est arrivé quelques choses aux enfants? Ils ont volé une voiture pour aller à l’école et le sol cogneur à était leur piste d'atterrissage?
-Tu confond avec nous Harry, rigole Ron qui cache très mal un sourire alors que Minerva s'éclaircit la gorge.
-Désolé Professeur….
Prenant place sur le divan alors qu’elle reprend sa place, je la regarde en croisant mes mains alors que Ronald arrive près de moi.
-Ne vous en faites les enfants vont tous très bien que ça soient les vôtres, ceux de Ronald ou les autres Weasley, ne vous en faites pas. Je suis désolé d’arriver chez vous si tard Potter, mais je devais absolument vous parlez avec Monsieur Weasley ce soir. Commence t’elle alors que Ginny me sert une tasse de thé.
Remerciant ma femme, elle pose une main sur mon épaule avant de quitter le salon, nous laissant seuls tous les trois.
-Comme vous le savez la répartitions est terminée et cette année aussi nous avons eu des transfert de Durmstrang, de Beauxbâtons mais aussi d’une école aux Amériques. Cela s’est bien passé, mais je vous demande de gardez ce que je m’apprête à vous dire pour vous. en aucun cas vous ne devez en parler à vos enfants. Je ne suis pas sur , mais ce soir nous es arrivé sept enfants d’une même famille.
-Hé ben moi qui pensait qu’on étaient les plus nombreux avec ma famille à l’école, c’est presque loupés!
Regardant mon meilleur ami, j’ai un sourire avant de reporter mon attention sur le Professeur.
-Ils portent tous le noms de famille Granger.
Sentant mon sang se retiré de moi, je me tourne vers Ron qui doit être aussi blanc que je le suis.
-Nous ne sommes pas sûre, mais je voulais vous le dire. Je vous tiendrais au courant si nous avons des nouvelles.
La voyant poser sa tasse de thé sur la table, je me lève à mon tour alors qu’elle nous regarde.
-Je suis désoler de vous apporter de telles nouvelles….
-Non vous avez bien fait Professeur, ne vous inquiétez pas.

Lui souhaitant une bonne fin de nuit, nous l’accompagnons à la porte après qu'elle nous ai promis de nous tenir au courant des enfants.
-Oh oui tenez Monsieur Weasley je vous ai apporté ça de l’école, fait-elle en sortant un sachet de la poche intérieure de sa cape. Je sais que vous aimez bien ça.
Nous souhaitant une bonne nuit, elle transplane alors que je ferme la porte d’entrée. Suivant Ron dans le salon, il ouvre le sachet et le tend vers moi.
-Elle est géniale! Fait-il en posant le sachet de tarte à la citrouille sur la table alors que je vais prendre deux verres dans le bar en bois.

Posant les verres sur la table basse, je laisse Ron les remplires d’alcool et en prend un avant d’aller vers la cheminée. Sur le manteau il y a des photos des enfants, de famille, de mon mariage et une autre qui date de mes années à Poudlard. La prenant je vais m’asseoir près de Ron qui tend son verre vers moi avant de trinquet.

-Si je m’attendais à ça quand j’ai reçu le hibou du Professeur.
-Tu crois que c’est….
Dire son nom ou son prénom est encore difficile malgrés les années.
-J’en sais rien….Je sais pas comment réagir à vrai dire.
Buvant une gorgée de mon verre je le baisse et regarde le liquide brun.
-J’ai du mal à croire qu’il puisse y avoir un lien entre ses enfants et…. Hermione, fait Ron en fixant le bois de la table. Après tout des Granger il y en as en Angleterre, c’est un nom de famille courant.

Ne disant rien je bois une autre gorgée alors qu’il a un rire amer. Cela fait des années que nous n’en avons pas parler de ça en famille, c’est encore un sujet sensible pour nous même si nous parlons avec nostalgie. Molly pleure toujours quand nous parlons d’Hermione car ça lui rappelle forcément Fred, Remus et Tonks. Nous en parlons autant que possible avec Teddy quand il a des questions sur ses parents. Mais Hermione est quand-même un sujet douloureux avec ron malgrés les années. Le jour de son mariage alors que je lui faisait son noeud de cravate il m’avait quand même avouer avoir toujours rêvé de voir Hermione marcher vers lui ce jour là. Le laissant prendre le cadre photo et revenir vers moi, il le pose sur la table. Nous sommes tous les trois à Pré-au-Lard. C’est un samedi d’hiver et il neige. Hermione entre nous deux rigole aux éclats, elle est belle, fraîche, heureuse et vivante. La regardant rigoler, je prend mon verre, le tend vers la photo et en bois une gorgée alors que Ron en fait de même.

-A la tienne!
-A nous trois!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre 8 > Harry Potter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture de groupe Harry Potter !
» [Rowling, J.K.] Harry Potter - Tome 5 : Harry Potter et l'Ordre du Phénix
» HARRY POTTER (Tome 03) HARRY POTTER ET LE PRISONNIER D'AZKABAN de J.K. Rowling
» Harry Potter ou l'anti-Peter Pan
» Convention harry potter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diffindo :: Floodarium :: Texte Pokémn-
Sauter vers: