Diffindo

Il permet de découper ou d'ouvrir toutes sortes de choses, y compris la peau.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 4 > Albus Potter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arizona Stiles

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Chapitre 4 > Albus Potter   Mar 20 Déc - 10:25

Posant la brosse à dents dans la trousse de toilette, je quitte la salle de bain. Baisant la tête en passant la porte, j'ai un sourire. La porte est base et je ne compte pas le nombre de fois ou Hugo ou encore Dominique s'y sont cognés la tête. A chaque fois ils lâchent un chapelet de jurons que mamie entend depuis la cuisine, quatre étages en dessous. Grattant les ongles de ma main droite sur la porte un ouverte du couloir, je passe la tête dans l'entrebâilleur. Lily, ma petite soeur, est déjà sous sa couette, un livre entre les mains.

-Bonne nuit Lily, je lui glisse alors qu'elle lève ses yeux vers moi en souriant.
-Bonne nuit Albus, tu dors avec Hugo?Demande t'elle alors que Newton son chat gris et blanc s'étire de tout son long, au pied du lit.
-Oui, Roxanne est toujours avec Fred II et vu que Louis dors avec toi.

Leur souhaitant une bonne nuit à tous les deux, j'ébouriffe les cheveux de Louis quand il passe devant moi pour aller à l salle d bain. Entrant dans l'autre chambre de l'étage, je me décale pour ne pas prendre la balle orange qu'Hugo lance vers clémence. C'est l'une des chambres, pour ne pas dire, la plus grande chambre de toute la maison. Lorsque mes gands-parents ont du e faire la maison près l'incendie, mamie à tenue à ce que les chambres soient comment avant, mais avec pas mal de changement. Ca à commencer avec sept chambres sur trois étages, pour à présent être au nombre de douze sur quatre étages. Le bon vieux temps comme aime à dire Oncle Ron et Harry, mon père. Fouillant dans mes vêtements je tire un tee-shirt et le pose aux pieds de mon lit pour demain matin.

-Vous pensez que l'un d'entre vous deux pourra me donner ses anciens cours pour cette année?
-Déjà hâte de commencer les cours? me demande Clémence alors qu'Hugo lui envoie la balle dans le ventre avec une grimace
-Si je peux prendre un peu d'avance...

N'ayant pas le temps de finir ma phrase, je vois Grimm le chien de Clémence sauter sur mon lit et s'y allonger sans le moindre soucis pour suivre de plus prés de match que se livre les deux grands.

Grimm c'est pas vraiment un chien de race, c'est un multi-croisement comme aime à dire ma cousine. Un beau bâtard qui l'a faite craquer au chenil. Au début elle était partie rendre visite à son père et est reparti avec ce chien vieux. Enfin vieux c'est ce que tout le monde pensait vu son poils gris et mal entretenu.... Cela fait 8 ans et Grimm est toujours la, plus vivant que jamais. Son poil mal entretenu selon Clémence son signe de distinction et de rebelle. Pour Fred II et James ce chien est juste en mode SDF canin.

-Ca sert à rien on est doué pour les études! s'amuse Hugo en envoyant la balle alors que Grimm qui semble de son avis lance un aboiement.
-Dis à ton chien de la fermer Clémence sinon je viens le faire taire à coup de sors dans la gueule! Hule la voix de Roxanne dans les escaliers alors que ma cousine fixe la porte.

La voyant l'ouvrir d'un coup sec, elle menace Roxanne de venir la tuer dans son sommeil si elle s'approche de Grimm alors que Fred II ajoute aussi fort que possible qu'il se ferait une joie de venir lui botter le cul. Hugo ne voulant pas rester sans rien dire, ajoute que le prochain cagnard qu'il croise au bout de sa batte est pour la tronche de notre cousin. Riant à moitié écrouler sur mon lit face à tant de violence, Clémence ferme la porte et pousse Hugo quand la voix de mamie se fait entendre dans les escaliers.

-Les Weasley et les Potter, le premier qui ose encore dire de telles choses sous mon toits sera envoyer à Poudlard sans ses affaires et avec une lettre directement adresser à Mc Gonagal pour qu'elle vous prive de Quidditch et de sorties, est-ce que je suis assez claires?

Ne disant rien, je pose mes mains sur ma bouche pour ne pas rire alors qu'on entend les adultes rigoler en bas, forçant mamie à taper sur une porte de chambre.

-Harry et Ronald c'est pas parce que vous êtes adultes que je peux vous punir!!!

Regardant Hugo qui blêmis j'explose de rire comme presque tout le reste de la maison. Mamie se met à râler dans les escaliers sur Georges qui a encore laissé traîner une oreille à rallonge quand la porte de la chambre s'ouvre. Lily et Louis suivi de Newton se glissent dans la chambre.

-Vous dormez pas encore?

-Non on n'aime trop entendre les parents se faire gronder comme des gosses! s'amuse Hugo en envoyant la balle à clémence qui me l'envoie avant de tomber sur son lit qui émet un grincement.

-Vous pensez vraiment qu'elle peut punir papa? Demande Lily en se glissant sous la couette que lève Clemence pour lui faire un peu de place prés d'elle.
-Avec toutes les années qu'il à passer ici, j'en suis sûre! confirme Hugo en étirant ses bras.
-Elle doit avoir un dossier énorme sur tout le monde ici! Ajoute Clémence un sourie en coin.
-Vous parliez de quoi avant que ça parte en nez de troll?
-Du fait qu'on est assez doué pour les études et que ça ne servait à rien qu' Albus nous prenne nos cours chaque début d'année, résume Clémence faisant rire les deux derniers.
-Mais ça sert à rien, juste a se faire mal à la tête quand on voit tout c qu'on doit étudier, ajoute Louis alors que je lève les yeux au ciel.
-Bref, on s'en fiche! On change de sujet?!

Les laissant rire je croise les bras regardant Clémence jouer avec les cheveux de Lily pour lui faire une tresse.

-Les vacances sont vite passées...soupire Lily en étirant ses bras.
-Va pas te plaindre, t'es parti avec tes parents, le coupe Louis.
-Et d'autres ont fait de superbes rencontres.

Hugo regarde vers Clémence qui commence à rougir des joues. Mais au fait de quoi il parle?

-Tu veux qu'on parle d'une certaine personne de l'école? Glisse Clémence tout en le défiant du regard.
-Stop!! T'as gagner! 'exclame Hugo en levant les mains nous faisant rire.

Nous avons beaux nous y mettre à trois, ni elle, ni lui ne lâche un traître mot sur cette personne en question. Hugo nous menace au bout de quelques minutes de nous faire manger des pastilles de gerbe de Georges si nous n'arrêtons pas. Il a tellement pas l'air crédible avec sa moue à moitié amuser que nous rions encore plus.

-Hé les mioches, ça vous dis de dormir avec nous?

Clémence ne fais que propose, mais déjà Lily tape l'uns des oreilles du lit de notre cousine. Sortant de mon lit, je le pousse contre le mur alors que Huro fait de même avec le sien. Aidant Clémence à coller le sien, je jette un oreiller sur Lily qui ne daigne pas bouger ses fesses. Reprenant ma place dans mon lit, je tire sur la couette d'Hugo alors que Louis va se coller contre le mur. Mis entre mes deux cousins, Clémence pousse un peu Lily vers nous. Arrangent mon oreiller Grimm saute sur le lit d'Hugo et s'étale alors que Newton le chat se glisse entre ses pattes et pose sa tête grise sur le chien. Souriant en voyant ça, je me laisse tomber en soupirant. Je suis entre les deux lits, mais ce n'est pas si inconfortable, au contraire. Laissant Hugo éteindre la lumière à coup de baguette, Clémence active la veilleuse qui envoie sur tout le plafond de petites étoiles.

-Il va falloir arrêter ce truc un jour, râle Louis avant que je ne lui donne un coup de coude.
-Hors de question! On répond tous d'une seule voix avant de rigoler.

M'arrêtant je fixe le plafond et regarde les étoiles se balader. C'est notre habitude d'avant rentrée, de vacances, mettre la veilleuse que Clémence à fais pour Lily quand elle était petite et s'endormir avec tous ensemble comme ce soir. Depuis toujours Lily n'aime pas dormir dans le noir complet, donc d'un certain côté ça nous arrange tous un peu. Même Louis qui râle et essaie de se faire passer un grand.

-Hé Albus!

Répondant par un "oui" muet, j tourne la tête vers le lit des filles ou Hugo à bouger un peu plus.

-T'en fais pas ça iras cette année. Fais la voix de Clémence.
-Les autres sont que des abrutis, ton frère en tête! Ajoute Hugo qui émet un bref "aïe" après s'être pris un coup de la part de Lily.

Ayant un sourire je n'ajoute rien.

Ces deux la, ce sont juste les meilleurs. J'essaie de ne pas trop y penser depuis une quinzaine de jours. J'adore Poudlard et ma maison , mais Serpentard n'est pas Gryffondor. Alors même si j'ai de super amis comme Scorpius ou Nathaiel, voir Lycaon quand il est de bonne humeur, je ne suis pas avec ma famille de sang, mais je sais qu'elle n'est jamais très loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre 4 > Albus Potter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Epilogue, 19 ans plus tard ...
» Livre Premier - Chapitre 1
» [Rowling, J.K.] Harry Potter - Tome 1: Harry Potter à l'école des sorciers
» [Rowling, J.K.] Harry Potter - Tome 5 : Harry Potter et l'Ordre du Phénix
» Albus Perceval Wulfric Brian Dumbledore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diffindo :: Floodarium :: Texte Pokémn-
Sauter vers: